» » Informations supplémentaires sur le carbone
jeudi 12 mars 2020


jeudi 12 mars 2020

Le Bilan Carbone

 

Les exploitations en production bovin viande et/ou lait ont maintenant la possibilité de connaître leur empreinte carbone nette. Il s’agit des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) qu’elles émettent auxquelles on retranche le stockage de carbone réalisé à travers les haies ou les prairies par exemple.

 

 

 

 

 

 

Le diagnostic carbone passe par la réalisation d’un bilan CAP’2ER (Calcul Automatisé des Performances Environnementales en Élevages des Ruminants) qui vise à sensibiliser vis-à vis-des enjeux environnementaux. Il permet aussi d’identifier et de mettre en place des leviers d’actions pour améliorer l’empreinte carbone en maintenant la pérennité de l’exploitation.

 

Les résultats obtenus par le logiciel sont des échelles de couleurs et les références ont été élaborées à partir d’exploitations du réseau d’élevage INOSYS. Le diagnostic permet ainsi de se positionner par rapport aux autres exploitations sur divers niveaux (ration alimentaire, consommation énergétique, etc).

 

 

 

 

 

La ferme laitière “bas carbone”

 

La labellisation “bas carbone” vise à garantir la qualité environnementale et la transparence des produits. Elle a été mise en place par France Carbon Agri Association et la labellisation a été acceptée le 30 septembre 2019, ce qui permet la certification des projets.

 

L’engagement dans la démarche de labellisation est volontaire et dure 5 ans. Pour obtenir cette labellisation, un diagnostic CAP’2ER doit être effectué au début de l’engagement pour cibler les points importants d’émissions de GES. Par la suite, des leviers sont mis en place pour réduire les émissions et favoriser le stockage de carbone. Au bout de la cinquième année d’engagement un bilan CAP’2ER est à nouveau réalisé pour comptabiliser les crédits carbone économisés.

Ces crédits carbones pourront être rachetés par des entreprises ou collectivités qui veulent compenser leurs émissions de CO2. Actuellement le prix de rachat de la tonne de carbone économisée est d’environ 30€, ce qui offre une possibilité de gain d’environ 4000€ sur les 5 ans pour une exploitation moyenne.